Facebook Twitter Viadeo LinkedIn You Tube Daily Motion Flickr
Accueil > S’informer > Toutes les actualités > Anniversaire du Traité de l’Antarctique

25 mai 2009

Anniversaire du Traité de l’Antarctique

La réunion annuelle des Parties consultatives du Traité de l’Antarctique célébrait cette année à Washington, lieu de sa signature en 1959, le cinquantième anniversaire de la signature de ce Traité, a été l`occasion de faire le bilan de l’année polaire internationale qui se clôturait également cette année. La France était représentée par M Michel Rocard, ancien Premier Ministre, Ambassadeur de France chargé des négociations internationales relatives aux pôles Arctique et Antarctique. M Mouchel-Blaisot, préfet, administrateur supérieur des TAAF a également participé à cette réunion.

Le Traité de l’Antarctique, qui désigne le continent Antarctique en tant que réserve naturelle consacrée à la paix et à la science démontre, après cinquante années d’existence, l’intérêt de ce statut original. Les résultats de l’immense travail de recherche dopé par l’année polaire internationale démontrent, s’il en était encore besoin, la valeur incontournable de l’Antarctique comme témoin des bouleversements climatiques. Les résultats de ces travaux donnent des tendances précieuses aux gouvernements et sensibilisent l’opinion publique sur des enjeux planétaires.

Les déclarations ministérielles adoptées à Washington renouvellent les engagements initiaux, notamment celui interdisant toute recherche minière ou pétrolière. La nécessité d’améliorer les conditions de la sécurité des personnes et de l’environnement a été soulignée. La Réunion des Parties consultatives s’est poursuivie à Baltimore. Les TAAF étaient représentées au sein de la délégation française. Les principales avancées de cette réunion ont été l’adoption d’une directive cadre pour la régulation des activités touristiques et l’adoption d’une mesure à valeur contraignante limitant la taille des navires de tourisme et le nombre de passagers débarquant sur l’Antarctique.


crédit photo : Lucia Simion


crédit photo : Lucia Simion


crédit photo : Lucia Simion