Facebook Twitter Viadeo LinkedIn You Tube Daily Motion Flickr
Accueil > S’informer > Toutes les actualités > Célébration du 8 mai dans les TAAF

11 mai 2013

Célébration du 8 mai dans les TAAF

Dans les TAAF, comme dans l’ensemble du territoire français, le souvenir du 8 mai 1945 est perpétué dignement.

Sur le district de St-Paul et Amsterdam, une pluie toute Bretonne était au rendez vous du 68ème anniversaire de la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie.
La cérémonie – au cours de laquelle il a été fait lecture du message de M. Kader ARIF, Ministre délégué en charge des anciens combattants – a permis une pause en ce début d’hivernage ; un temps de réflexion, pour relativiser le quotidien, se souvenir des sacrifices pas si lointains et du courage de toute une génération.

Légende de la 1ère photo en illustration de l’article : sur la base Martin de Viviès d’Amsterdam, l’ensemble des Partex d’Amsterdam rassemblés autour du disams, Pierre-Henri LIPERE.

A Crozet, la cérémonie commémorative de la Victoire du 8 mai 1945 a profité de la présence sur zone de la frégate de surveillance de la Marine Nationale "Floréal". Les personnels de la base se sont rassemblés à 11h à proximité du mât des couleurs (photo n°2), en présence de la garde d’honneur du Floréal et des contrôleurs de pêche australiens embarqués à bord de la frégate dans le cadre de la coopération entre la France et l’Australie en matière de surveillance des ZEE adjacentes.
Elle a été suivie d’un apéritif républicain.

En Terre Adélie (photo n°3), la cérémonie du 8 mai a bénéficié d’une météo clémente, avec très peu de vent, permettant de supporter assez "facilement" les -17 °C ambiants… Près de 20 personnes sur les 25 que compte la mission se sont rassemblées autour du mât des couleurs de la base Dumont d’Urville, pour écouter la lecture du texte officiel par le chef du district, complétée par quelques mots et une minute de silence en l’honneur de toutes les victimes de la Seconde Guerre mondiale.

Enfin, à Kerguelen, la "municipalité" de Port-aux-Français a également célébré la mémoire de ceux qui sont morts pour la France durant la seconde guerre mondiale. Cette petite commémoration, présidée par l’armée de Terre, a débuté avec l’accueil du chef de district par le chef de détachement pour une revue des trois armes en présence de chacun des trois responsables de détachement (photo n°4), avant de procéder à la montée des couleurs. Après le refrain de la Marseillaise puis l’ouverture du ban, le chef de district a fait lecture du discours officiel de Monsieur Kader ARIF, avant de faire jouer la sonnerie « Aux morts ». La cérémonie a été conclue par un vin d’honneur à « Totoche ».