Facebook Twitter Viadeo LinkedIn You Tube Daily Motion Flickr
Accueil > S’informer > Toutes les actualités > Commémoration du 11 novembre dans les TAAF

11 novembre 2013

Commémoration du 11 novembre dans les TAAF

Comme tous les ans à la même date, les bases australes et antarctique françaises ont rendu hommage à tous ceux qui sont morts pour la France.

A Port Aux Français (district de Kerguelen), des conditions météo délicates, avec du vent fort, ont marqué la cérémonie du 11 novembre.
A 11h00, accompagné par le représentant de l’IPEV, le chef du district s’est présenté devant les militaires des trois armes (Terre, Air, Mer), rassemblés au garde à vous dans leurs tenues impeccables. Après avoir passé en revue les troupes et salué les personnels de la base venus nombreux malgré l’arrivée imminente du Marion Dufresne II, le chef de district a ensuite lu le message du ministre délégué auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants.
Une minute de silence et l’Hymne national ont marqué la fin de la cérémonie après le dernier « Rompez les rangs ».
Tous les participants de cet événement se sont ensuite retrouvés à "Totoche" pour un vin d’honneur préparé par l’équipe de cuisine.

Sur Martin de Viviès (district de Saint-Paul et Amsterdam), la 95ème cérémonie de commémoration du 11 novembre 1918 s’est déroulée dans le brouillard et sous une légère bruine, sans vent.
Autour du mât des couleurs repeint pour l’occasion, les militaires des trois armes, tout le personnel de la base et le chef de district ont assisté, solennellement, à la levée des couleurs.
Une minute de silence a été observée en mémoire des morts pour la paix après la lecture du texte officiel par le chef de district.
La cérémonie terminée, trois coups de tonnerre ont retenti sur les hauteurs de l’île et sont venus rompre le silence (phénomène très rare sur Amsterdam et sous ces latitudes).

A Crozet (base Alfred Faure), la commémoration s’est faite en présence de l’équipage de l’Albatros, en tournée dans la zone.

En Terre Adélie (base Dumont d’Urville), le chef du district a procédé à la lecture du discours dans la bibliothèque du bâtiment séjour, puis les hivernants sont sortis pour lever les couleurs et observer une minute de silence en hommage à tous les Morts pour la France. 61 personnes étaient rassemblées pour l’occasion, tout le personnel de Cap Prudhomme ayant rallié l’île des Pétrels pour le repas qui a suivi (traditionnellement un méchoui). La météo a été clémente, peu de vent, et une température autour de -5 °C.
Et les manchots, qui se sont approprié les lieux pour nicher, mais qui ne sont pas encore sur oeuf, n’ont pas bronché !