Facebook Twitter Viadeo LinkedIn You Tube Daily Motion Flickr
Accueil > S’informer > Toutes les actualités > Commémoration du passage des frères Rallier du Baty aux Kerguelen

5 novembre 2013

Commémoration du passage des frères Rallier du Baty aux Kerguelen

A l’occasion du centenaire du second passage des frères Rallier du Baty aux Kerguelen (1913-1914), l’administration des Terres australes et antarctiques françaises vous propose une exposition virtuelle.

Le cycle commémoratif organisé par les TAAF et mis en valeur par 3 conférences animées par Jean-Louis Peaucelle, professeur agrégé des Universités en sciences de gestion, arrière-petit-fils du mécène des expéditions, à bord du Marion Dufresne II entre novembre 2013 et mars 2014 a été suivi par plus d’une centaine de personnes.

Nés tous deux en Bretagne, les frères Rallier du Baty exploreront les Kerguelen à deux reprises.

PDF - 173.7 ko
Henri Rallier du Baty
PDF - 305.2 ko
Raymond Rallier du Baty

En 1903, Raymond Rallier du Baty s’embarque avec le Commandant Charcot comme simple matelot pour un voyage qui durera deux ans, de 1903 à 1905. A son retour, les Kerguelen le font plus que jamais rêver et son frère Henri se joint à lui pour un lointain voyage.

PNG - 62 ko
Le Charcot


Raymond repère un bateau nommé le Sacré Cœur de Jésus qu’il achète et rebaptise Charcot.
L’équipage embarquement à Boulogne en septembre 1907 ; il reviendra à Melbourne en juillet 1910. Les deux frères rentreront séparément, Henri, malade étant resté à Port-Jeanne-d’Arc pour se faire soigner par les norvégiens.

PDF - 449.4 ko
L’expédition de 1908-1910.

En 1913, Raymond Rallier du Baty organise un second voyage avec un nouveau bateau doté d’un moteur nommé La Curieuse. Pour cette expédition à but scientifique, le commandant est secondé par le capitaine Jean Loranchet et par le lieutenant Saint-Lanne-Gramont, complété par un équipage de quatre hommes : Henri Boudoux, Yves André, Louis Rabre et Albert Seyrolle. Le programme de La Curieuse s’étale sur une période de cinq années : l’arrivée au Kerguelen est prévue pour le 22octobre 1913 et le retour en 1915.

PNG - 33 ko
La Curieuse.
PNG - 48.4 ko
L’équipage.

Après toutes ces aventures, Raymond Rallier du Baty s’installe à Locmiquélic dans le Morbihan, où il est enterré.

PDF - 764.3 ko
La maison de Raymond Rallier du Baty.
JPEG - 82.3 ko
La tombe de Raymond Rallier du Baty à Locmiquélic dans le Morbihan.

Afin de commémorer le passage des frères Rallier du Baty, les Terres australes et antarctiques françaises proposent un ensemble d’évènements avec la vente d’une enveloppe, la pose d’une plaque commémorative aux Kerguelen au mois de décembre 2013 ou encore un cycle de conférences sur le Marion Dufresne.

PNG - 176.7 ko
Plaque commémorative aux Kerguelen.

Pour plus d’informations sur l’inauguration de la plaque commémorative à Kerguelen, le 18 décembre 2013, cliquez ici

PNG - 114.2 ko
Les conférences sur le Marion Dufresne.
PDF - 389.2 ko
Invitation presse.
PDF - 712.3 ko
Commémoration sur La Curieuse.

Pour visualiser l’article du journal Le Quotidien, paru le 17 novembre 2013, cliquez ici.