Facebook Twitter Viadeo LinkedIn You Tube Daily Motion Flickr
Accueil > S’informer > Toutes les actualités > Conférence maritime régionale à Saint-Denis

18 novembre 2016

Conférence maritime régionale à Saint-Denis

Le préfet, administrateur supérieur des TAAF, Cécile POZZO di BORGO et le secrétaire général, Anne TAGAND ont participé à la conférence maritime régionale qui s’est tenue le jeudi 17 novembre 2016 autour de Dominique SORAIN, préfet délégué du Gouvernement pour l’action de l’Etat en mer (DDGAEM), en présence de Vincent BOUVIER, secrétaire général de la mer (SGMER).

Créée en 1978, cette instance est conçue comme « un organisme consultatif chargé d’assister le représentant de l’État en mer dans son rôle de coordination ». Elle a réuni les chefs des administrations de l’Etat dotées d’attributions en mer ou sur le littoral et des représentants de la région.

La conférence maritime régionale permet, par-delà la gestion des urgences et des affaires du quotidien, de se focaliser sur les enjeux stratégiques en mer dans la zone et de déterminer les axes d’action des administrations concernées pour les années à venir.

Afin de mieux appréhender les enjeux de notre zone maritime, le secrétaire général de la mer s’est rendu, dans les jours précédant la conférence, dans les trois collectivités françaises de l’océan Indien que sont La Réunion, Mayotte et la haute administration des Terres australes et antarctiques françaises. Ces visites et ces échanges lui ont permis de prendre la mesure des défis maritimes propres à la zone Sud de l’océan Indien.

Clôturant les débats, un comité de direction réuni autour du préfet DDGAEM a élaboré un plan d’action pour les prochaines années. Le comité a fixé pour objectif d’optimiser la lutte contre les trafics illicites, de répondre aux risques et menaces en mer, et de poursuivre la protection de l’environnement dans cette zone maritime immense. Ce plan stratégique sera mis en œuvre par le DDGAEM pour les deux années à venir, en coordination avec les administrations concernées.

Dans son discours de clôture, Vincent BOUVIER a exprimé sa satisfaction pour le travail accompli, considérant que les actions réalisées sont en cohérence avec les priorités fixées par le Premier Ministre.

Les sujets de la collectivité des TAAF figurent au premier chef parmi les priorités établies par le premier ministre pour la zone Sud Océan Indien, notamment en matière de mobilisation de moyens pour la protection de l’environnement.

Enfin, les TAAF travailleront désormais en coordination avec les autres administrations de l’AEM sur la mise en œuvre du document stratégique de bassin, prévu en application de la nouvelle Stratégie Nationale Mer et Littoral.

Télécharger le dossier de presse.