Facebook Twitter Viadeo LinkedIn You Tube Daily Motion Flickr
Accueil > S’informer > Toutes les actualités > Départ de la 3ème mission archéologique à Tromelin

8 novembre 2010

Départ de la 3ème mission archéologique à Tromelin


Une histoire singulière

L’Utile est une flûte de la Compagnie française des Indes orientales en campagne dans les Mascareignes. Partie de Bayonne le 17 novembre 1760, transportant des esclaves malgaches destinés à l’île Maurice, elle fait naufrage le 31 juillet 1761 sur l’île de Sable (Tromelin). Abandonnant soixante esclaves sur l’île avec la promesse de venir les rechercher, l’équipage regagne Madagascar dans une embarcation de fortune. Quinze ans plus tard, le 29 novembre 1776, le chevalier de Tromelin, commandant la corvette La Dauphine, récupéra huit survivants : sept femmes et un bébé de huit mois.

Troisième campagne de fouille archéologique sur l’île de Tromelin

Après une première campagne en 2006, celle de 2008 avait été particulièrement fructueuse avec la découverte de bâtiments d’une ampleur exceptionnelle, celle d’un mobilier original confectionné à partir des débris de l’épave, et de quelques ossements humains… Ces vestiges témoignent de l’organisation des naufragés, de leur grande faculté d’adaptation au milieu et aux ressources locales.

Un contexte diplomatique nouveau

L’accord de coopération sur la cogestion de l’île de Tromelin permettra d’associer à ces fouilles deux chercheurs mauriciens. Une chercheuse malgache participera également à cette campagne de fouilles.

Objectifs pour cette troisième campagne

Les bâtiments mis au jour en 2008 n’ont été dégagés que partiellement et un partie du site reste à révéler. Par ailleurs, la recherche des sépultures demeure l’objectif principal.