Facebook Twitter Viadeo LinkedIn You Tube Daily Motion Flickr
Accueil > S’informer > Toutes les actualités > Retour sur la première édition de l’Atelier des ailleurs (2011-2012)

25 juillet 2012

Retour sur la première édition de l’Atelier des ailleurs (2011-2012)

JPEG - 47.4 ko

Proposée par l’administration supérieure des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) et le ministère de la Culture et de la Communication / direction des affaires culturelles - océan Indien (Dac-oI), cette résidence de création exceptionnelle a pour ambition d’offrir à deux artistes des conditions de création et d’expérimentation dans le contexte particulier des Kerguelen. Elle repose sur une volonté de délocalisation de la pratique des artistes. Le regard porté par les artistes sur un territoire sans population permanente, investi de manière quasi exclusive par la communauté scientifique, doit contribuer à mieux faire connaître les TAAF.

Ouvert à tous les artistes-auteurs individuels, l’appel à candidature international lancé en juillet 2011 s’est clôt le 30 septembre 2011 : 440 artistes ont déposé un projet auprès de la Dac-oI.
Si 85% sont français, dont 6,5% de La Réunion, 15% d’entre eux vivent et travaillent en Afrique du Sud, Algérie, Allemagne, Angleterre, Autriche, Belgique, Brésil, Canada (Québec), Congo, Espagne, îles Loyauté, Italie, Japon, Luxembourg, Pays-Bas, Serbie, Slovénie, Suisse, et Thaïlande. Âgés de 19 à 80 ans, les candidats dont la moyenne d’âge est de 37 ans, comptent 42% de femmes. Majoritairement liées aux arts visuels avec près de 70% des projets - dont 40% concernent les arts plastiques, 35% la photographie, 14% l’illustration et le dessin, 7% la sculpture, 4% le graphisme et le design - les disciplines artistiques représentées sont réparties, pour les plus emblématiques, comme suit : 16% de projets audiovisuels, 5% de projets liés à l’écriture, 5% de projets liés à la musique et 2% dans le domaine du spectacle vivant.

Le jury, composé de quatre représentants de l’État (ministère chargé de l’Outre-mer, TAAF, ministère de la Culture et de la Communication, Dac-oI) et de quatre personnalités venues du monde artistique, Erika Hoffmann, Caroline Smulders, Isabelle Gaudeffroy et Antoine De Galbert, s’est réuni le jeudi 20 octobre 2011 à Paris pour sélectionner les deux artistes lauréats : le photographe Klavdij Sluban et le plasticien Laurent Tixador.
>> Lire le communiqué de presse émis à l’issue

Une conférence de presse présentant les deux lauréats a été organisée à Paris le mercredi 7 décembre 2011.
>> Dossier de presse en téléchargement.

Les deux artistes ont ensuite embarqué de La Réunion à bord du Marion Dufresne le 31 décembre 2011 pour une traversée de quinze jours vers Port aux Français sur Kerguelen, où ils ont séjourné en compagnie des scientifiques et logisticiens jusqu’en avril 2012.

A l’issue de ces trois mois de résidence, les deux artistes sont revenus à la Réunion et ont relaté leur expérience "à chaud" devant les élèves de l’école supérieure d’art de la Réunion.

La Dac-oI assure la production/diffusion de leurs propositions artistiques pour une présentation d’abord en métropole jusqu’à fin 2012 (lire ci après) puis sur l’île de la Réunion en 2013.

De juillet à septembre 2012, l’Atelier des ailleurs se dévoile aux Rencontres d’Arles.

Enfin, en juin 2013, le service philatélique des TAAF a émis 2 blocs-timbres hors-programme reprenant chacun une production artistique de Laurent Tixador et Klavdij Sluban.

Voir aussi :