Facebook Twitter Viadeo LinkedIn You Tube Daily Motion Flickr

L’emblème

L’emblème des Terres australes et antarctiques françaises a été officialisé par l’arrêté n° 2007-18 du 23 février 2007 (publié dans le Journal officiel des Terres australes et antarctiques françaises n° 33 - 1er trimestre 2007).

JPEG - 35.4 ko

Arrêté n° 2007-18 du 23 février 2007 relatif à l’officialisation de l’emblème des Terres australes et antarctiques françaises

Le préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises, chargé de l’administration des îles Éparses de l’océan Indien,
Vu l’article 72 alinéas 1, 2 et 3 de la Constitution française ;
Vu la loi n° 55-1052 du 6 août 1955 modifiée par la loi n° 2007-244 du 21 février 2007 conférant l’autonomie administrative et financière aux Terres australes et antarctiques françaises ;
Vu le décret n° 56-935 du 18 septembre 1956 modifié portant organisation administrative des Terres australes et antarctiques françaises ;
Vu l’avis du Conseil Consultatif des Terres australes et antarctiques françaises en date du 1er décembre 2006 ;
Sur proposition du Secrétaire général,

Arrête :

Article 1er : Les Terres australes et antarctiques françaises se dotent d’un emblème dont la description figure ci-après.

Article 2 : En forme de pavillon de navire, cet emblème est "d’azur aux quatre lettres T, A, A, F, entremêlées, accompagnées en pointe de cinq étoiles, le tout d’argent, et au franc-canton en pal azur argent gueules".

Article 3 : Le secrétaire général des Terres australes et antarctiques françaises et les chefs de district sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté qui sera publié au Journal officiel des Terres australes et antarctiques françaises.


ARMOIRIES DES TAAF

JPEG - 78.6 ko

Les armoiries des Terres australes et antarctiques françaises ont été créées dans les années 1950 par l’héraldiste Suzanne Gauthier, sur les indications de l’ancien administrateur du territoire, M. Richert.
Elles se décrivent : écartelé, au premier d’azur au chou de Kerguelen d’argent ; au deuxième d’or à la langouste de sable posée en pal ; au troisième d’or à la tête et au col de manchot royal de sable ; au quatrième d’azur à l’iceberg d’argent.
L’écu est timbré d’un arc-en-ciel d’or chargé à la partie supérieure de trois étoiles du même et portant les mots de sable "TERRES AUSTRALES ET ANTARCTIQUES FRANÇAISES", le tout brochant sur deux ancres d’argent, placées l’une en bande et l’autre en barre.
Les supports sont deux éléphants de mer d’argent. Le premier quartier représente les îles Kerguelen, le deuxième, l’île de Saint-Paul, le troisième, la Terre Adélie, le quatrième, l’ensemble du territoire. Les arcs-en-ciel sont fréquents dans cette partie de l’hémisphère. Les trois étoiles représentent les trois parties du territoire. Les éléphants de mer sont des éléments de la faune des T.A.A.F.
Source iconographique et textuelle : "Armoiries des Terres Australes et Antarctiques Françaises", in : Archivum Heraldicum, Bulletin n°2-3, 1956.