Facebook Twitter Viadeo LinkedIn You Tube Daily Motion Flickr
Accueil > S’informer > Toutes les actualités > La cérémonie du 14 juillet dans les districts

24 juillet 2018

La cérémonie du 14 juillet dans les districts

Partout en France métropolitaine et outre-mer, mairies et lieux publics se parent le 14 juillet des couleurs tricolores pour célébrer la prise de la Bastille, l’un des symboles de la naissance de la République Française. Les districts austraux et antarctique des TAAF n’ont pas manqué l’occasion de célébrer également la fête nationale. Retour sur la journée du 14 juillet 2018 dans les territoires.

CROZET

Tous les membres de la mission 55 étaient réunis au centre de la Base Alfred Faure, samedi 14 juillet pour célébrer la Fête Nationale. Elle était d’autant plus marquée par l’émotion qu’elle était la dernière cérémonie officielle de l’hivernage, avant le départ de Crozet prévu mi-août pour une majorité des résidents actuels. Après le 11 novembre avec la Marine Nationale et le 08 mai avec l’Armée de l’Air, c’était au tour de l’Armée de Terre d’être mise à l’honneur et de diriger la cérémonie.

Le ciel ayant été clément, un répit bienvenu entre deux averses et deux bourrasques de vent a permis de respecter scrupuleusement l’horaire prévu : elle débutait à 11:00 pile avec une ponctualité toute militaire.

A l’issue du lever des couleurs et de la Marseillaise, la météorologie reprenant ses droits, le chef de district a prononcé un discours dans le bâtiment de vie commune avant d’inviter toute la base au traditionnel "pot républicain" et au banquet préparés par les cuisiniers.

KERGUELEN

Le samedi 14 Juillet 2018 à Port-aux-Français, les 41 hivernants du district de Kerguelen se sont rassemblés sous le mat des couleurs, place du Général de Gaulle, pour célébrer la Fête Nationale.

La Marine nationale était maître de cérémonie devant les troupes réunies des trois armées pour le levé du drapeau devant la baie de l’Aurore Australe.
La cheffe de district a prononcé un discours dans lequel ces hommes et ces femmes, représentants de la France septentrionale, rendent hommage à sa république, à ses valeurs et aux hommes qui l’ont construite. Hommage de la République à sa nation : sur l’archipel de Kerguelen, c’est avec fraternité que les hivernants servent notre patrie en protégeant sa souveraineté, son patrimoine écologique et culturel, ses intérêts économiques et en développant sa Recherche.

A l’issu de la Cérémonie, un défilé civil a égaillé la base avant que ne s’ouvre un bal populaire.

AMSTERDAM

Les hivernants de la 69e mission du district des îles Saint-Paul et Amsterdam se souviendront de ce 14 juillet 2018 historique. La base Martin-de-Viviès a accueilli ce jour-là pour la première fois de son histoire L’Astrolabe. C’est en présence du Commandant TRYSTRAM et d’une partie de son équipage que la cérémonie s’est déroulée sous un soleil radieux.

JPEG - 75.5 ko
Crédit photo : Léa GEST

Après la montée des couleurs et la Marseillaise, le chef de district a prononcé un discours sur les valeurs de la République et les liens qui unissent L’Astrolabe et les districts des Terres australes et antarctiques françaises.

JPEG - 101.2 ko
Crédit photo : Cyprien GRIOT

Une pot de l’amitié a ensuite été organisé en l’honneur de L’Astrolabe et de ses nouvelles missions de surveillance, qui accompagnent celles des hivernants, en affirmant la souveraineté française et en protégeant les intérêts et les richesses des eaux, en plus du soutien logistique de la Marine nationale en terre Adélie.

JPEG - 69.9 ko
Crédit photo : Yann BERTRAND

TERRE ADELIE

La base Dumont d’Urville balayée par la neige et soufflée par 23 kt de vent avec une température extérieure de -16°C a obligé les hivernants de se rassembler dans le séjour pour célébrer la fête nationale.

Après le retentissement de la Marseillaise, le discours du chef de district a rendu hommage aux valeurs et à la devise de la République.

Les quatre personnels des TAAF ont bravé les éléments pour une petite photographie extérieure avec le drapeau de la collectivité.

JPEG - 94.6 ko
Crédit photo : Nathalie JAMOT