Facebook Twitter Viadeo LinkedIn You Tube Daily Motion Flickr
Accueil > S’informer > Toutes les actualités > Le 8 mai dans les TAAF

8 mai 2015

Le 8 mai dans les TAAF

Le 70ème anniversaire de la libération a été célébré dans les terres australes françaises

A Amsterdam
(article proposé par le Disams)
"Amsterdam, c’est avant tout 55 km2 de France et en ce jour du 8 mai 2015, la France se souvient.
Elle se souvient des cinq années de souffrances et des dizaines de millions de morts qui ont marqué la seconde guerre mondiale. Elle se souvient également de ces femmes et de ces hommes qui ont porté la France et les alliés vers la Victoire du 8 mai 1945 dont nous commémorons aujourd’hui le 70ème anniversaire.
A l’instar de nombre de municipalités de métropole et d’outre-mer, monsieur le Maire de circonstance a réuni son petit monde autour du mât de pavillon central de la base Martin de Viviès pour une manifestation formelle où le sérieux et le devoir de mémoire ont connu l’adhésion de tous.
Cérémonie des couleurs, lecture du message de monsieur le Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants et de la mémoire, et hommage aux morts pour la France ont ainsi alterné.
A l’issue de la cérémonie, tous les hivernants se sont retrouvés pour une photo de groupe beaucoup moins formelle, où la bonne humeur habituelle a tout naturellement repris le dessus sur le côté solennel qui prévalait jusque là.
Pour plusieurs d’entre nous, cet événement a été une prise de conscience de la diversité qui se cache derrière le statut d’hivernant qui vaut pour chacun. Diversité d’âge, de culture, d’origine, d’activité professionnelle…
L’heure du déjeuner approchant, les unes et les autres se sont dirigés vers le Skua pour un pot républicain et un repas de choix… comme toujours."

A Crozet
(Article tiré du blog de Crozet)
En ce 8 mai 2015, sous un vent glacial, le district de l’archipel de Crozet a commémoré, le 70ème anniversaire de la fin des combats de la Seconde guerre mondiale en Europe.
Un créneau de beau temps entre deux giboulées de neige a permis de rendre les honneurs au drapeau et un hommage aux morts pour la France en observant une minute de silence. Devant les hivernants réunis, civils d’un côté et militaires de l’autre, le chef de district a donné lecture du message de Monsieur Jean-Marc TODESCHINI, secrétaire d’État auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants et de la mémoire.
A l’issue de la cérémonie, un pot républicain préparé par l’équipe de cuisine a réuni les hivernants au "Cronibar".

A Kerguelen
(Article proposé par le Disker)
Sous un ciel gris et pluvieux, les cérémonies de commémoration du 8 mai 1945 se sont déroulées devant le mât des couleurs.
Accompagné du médecin de la base et du Géner représentant l’IPEV, le chef de district a passé les troupes des trois armées en revue, avant de lire le discours du Secrétaire d’État auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants et de la mémoire.
Lors de cette cérémonie présidée par l’Armée de Terre, les personnels militaires ont encore une fois montré que malgré l’éloignement géographique, la mémoire restait intacte. La présence de l’ensemble des hivernants à leurs cotés démontre aussi l’attachement de tous à notre histoire.
À l’issue de la cérémonie, un vin d’honneur et de l’amitié a été servi à "Tiker", salle de restaurant de la base de Port Aux Français, suivi d’un repas digne de ce nom…
PS : Jeudi soir à "Cinéker" le film "Les femmes de L’ombre" a été projeté devant une quinzaine d’hivernants.