Facebook Twitter Viadeo LinkedIn You Tube Daily Motion Flickr
Accueil > S’informer > Toutes les actualités > Les Terres australes françaises étendent leur zone de protection jusqu’aux (...)

3 avril 2017

Les Terres australes françaises étendent leur zone de protection jusqu’aux limites de leurs zones économiques exclusives (ZEE)

L’arrêté instituant un périmètre de protection autour de la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises, signé par le préfet Cécile Pozzo di Borgo, administrateur supérieur des TAAF, ce 31 mars, marque la création de la plus grande zone de protection marine au monde.

JPEG - 35.3 ko

L’arrêté instituant un périmètre de protection autour de la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises, signé par le préfet Cécile Pozzo di Borgo, administrateur supérieur des TAAF, ce 31 mars, marque la création de la plus grande zone de protection marine au monde.

Lors du Comité consultatif de la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises du 15 décembre 2016 , qui a permis d’installer la Réserve naturelle dans son nouveau périmètre de plus de 672 000 km2 , la Ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, Mme Ségolène Royal, a saisi le préfet, administrateur supérieur des TAAF, pour réfléchir aux modalités de création d’un périmètre de protection autour de la Réserve.
En réponse à cette demande et suite aux différentes consultations organisées du 24 février au 24 mars 2017, le préfet Pozzo di Borgo a adopté ce 31 mars un arrêté instituant un périmètre de protection autour de la Réserve naturelle, téléchargeable ci-après :

PDF - 203.3 ko
Arrêté 2017 28 périmètre protection autour de la RNN Terres australes

Ce périmètre est institué au-delà des limites de la partie marine de la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises, jusqu’aux limites extérieures des zones économiques exclusives (ZEE) des archipels de Crozet, Kerguelen, ainsi que des îles Saint-Paul et Amsterdam. L’espace total protégé, qui inclut la superficie de la Réserve naturelle et celle du périmètre de protection, couvre une surface de 1 662 766 km2, soit près de 15% de la ZEE française.

PNG - 141.5 ko

L’arrêté instituant ce périmètre de protection prévoit que les dispositions du décret n° 2006-1211 modifié portant création et extension de la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises, relatives aux instances de gestion de la Réserve, ainsi que celles touchant la réglementation environnementale et la gestion des pêcheries au sein de la partie marine de cette Réserve, s’appliquent jusqu’aux limites extérieures des ZEE australes françaises.
Par ailleurs, il encourage le développement de programmes d’amélioration de la connaissance sur les milieux marins, puis positionne la France comme un acteur incontournable de l’élaboration et de la mise en œuvre d’une stratégie concertée en faveur de la création et de la mise en place d’un réseau d’aires marines protégées dans les eaux internationales de la CCAMLR (Commission pour la conservation de la faune et de la flore marines de l’Antarctique).
La signature de cet arrêté donne le jour à la plus grande zone de protection marine au monde, une ambition nationale formulée il y a plus d’un an par la Ministre Ségolène Royal en marge de la COP21 et réaffirmée à de nombreuses reprises depuis lors.