Facebook Twitter Viadeo LinkedIn You Tube Daily Motion Flickr
Accueil > S’informer > Toutes les actualités > Liste des lauréats pour le consortium "îles Eparses"

26 mars 2018

Liste des lauréats pour le consortium "îles Eparses"

L’année 2017 fut une année fondatrice pour le Consortium de recherche « Îles Éparses ». Un accord cadre de Consortium a été signé en août 2017, officialisant la collaboration entre le CNRS-Inee, l’IRD, l’Ifremer, l’AFB, l’Université de La Réunion, le CUFR de Mayotte et les TAAF pour le développement de la recherche scientifique dans les Ile Eparses jusqu’à 2020.

Au-delà du soutien apporté pour renforcer les activités de recherche, les membres du Consortium partagent la volonté très forte que ce programme puisse être un moteur dans le développement de coopérations régionales avec les pays de la zone sud-ouest océan Indien.

JPEG - 83.5 ko
Archipel des Glorieuses

Suite à un appel à projets pluridisciplinaire lancé en mai 2017, 14 projets lauréats ont été sélectionnés par le Comité scientifique et le Comité de Pilotage du Consortium.

Cet appel à projets portait sur 3 thématiques majeures :
1. Les îles Eparses comme « observatoire » des effets des changements d’origine climatique
2. Les îles Eparses comme « laboratoire » de recherche sur la diversité biologique et le fonctionnement des écosystèmes faiblement anthropisés
3. Les îles Eparses et les écosystèmes marins voisins

Les projets lauréats réunissent 103 scientifiques issus de 11 laboratoires ou structures de recherche différents dont l’Université de La Réunion, le CNRS, l’EPHE, CNRS, l’Université Paul Sabatier, l’IRD, l’Ifremer, le CUFR de Mayotte et le MNHN. Ces projets visent de nombreuses disciplines telles que la biologie évolutive, l’écologie, l’épidémiologie, la paléo-climatologie ou encore la météorologie. En terme d’ouverture, 9 projets établissent une collaboration à l’échelle de la région océan Indien (Mozambique, Afrique du Sud, Seychelles, Madagascar) et internationale (USA, Canada, Angleterre, Ecosse, Allemagne, Japon, Taïwan).

Les TAAF, chargées de la coordination du Consortium sur la période 2018-2020, travaillent actuellement avec l’ensemble des lauréats à la programmation des campagnes scientifiques. L’année 2018 sera ainsi marquée par le démarrage opérationnel des différents projets dont les premières équipes seront envoyées sur les îles Eparses dès la fin du premier semestre.