Facebook Twitter Viadeo LinkedIn You Tube Daily Motion Flickr

Médecin

En tout, 7 postes de médecins sont à pourvoir chaque année dans les TAAF :

  • 4 postes de médecin-chef dans les districts austraux et antarctique (un pour chaque base),
  • 1 poste de médecin adjoint auprès du médecin-chef de la base de Port-aux-Français (Kerguelen) où l’activité est la plus soutenue,
  • 1 poste de médecin basé au siège des TAAF, à St-Pierre de la Réunion, également chargé de médicaliser les rotations du Marion Dufresne,
  • 1 poste de médecin à pourvoir à l’antenne parisienne des TAAF.
GIF - 7.7 ko

Ces différents postes sont pourvus selon des modalités distinctes, et ne s’adressent pas aux mêmes praticiens.
La mise en place des médecins s’effectue en général en décembre, sans que cela constitue une règle intangible.
L’examen des candidatures s’effectue toute l’année.
Merci de vous référer aux fiches ci-dessous pour connaître les conditions de candidature :

Sur les districts, la fonction médicale revêt - pour des raisons évidentes - une importance tout à fait névralgique.
Si, à l’origine des TAAF, les médecins ont longtemps cumulé leur fonction principale avec celle de chef du district, il n’en va plus ainsi depuis que les bases se sont étoffées. Le médecin se positionne désormais davantage comme un appui essentiel auprès du chef du district, ce qui lui permet de conserver une neutralité nécessaire dans la vie de la communauté et dans l’exercice serein de sa discipline.