Facebook Twitter Viadeo LinkedIn You Tube Daily Motion Flickr
Accueil > S’informer > Toutes les actualités > Retour sur la mission Archae Obs (2006-2007)

25 juillet 2012

Retour sur la mission Archae Obs (2006-2007)

Mission archéologique internationale aux Iles Kerguelen

JPEG - 35.3 ko

Jean-François Le Mouël, chef du Service du Patrimoine historique et des Sites archéologiques des Taaf, archéologue au CNRS, représentant français près le Comité International pour le Patrimoine Historique Polaire (IPHC/Unesco) conduit cette mission archéologique internationale aux îles Kerguelen de début décembre 2006 à fin Avril 2007.

Le site principal soumis aux investigations des archéologues se trouve à la Baie de l’Observatoire. C’est un des très rares sites archéologiques de toute la région qui doive à des occupations humaines successives une véritable stratigraphie, le premier établissement ayant été celui des astronomes anglais venus là en 1874 pour observer le passage de Vénus devant le soleil.

Pour en savoir plus sur le déroulement de la mission, retrouvez le journal de mission d’Archae Obs sur l’ancien site web des TAAF.

Le rapport final de la mission est disponible en téléchargement ici.

Lire également la contribution de Paul Courbon sur le sauvetage du fondoir à graisse de la Baie Américaine à Crozet en 2006-2007, disponible en téléchargement ici.

Objectifs

L’étude stratigraphique du site
Il est assez inhabituel que dans l’Antarctique des expéditions successives réinvestissent – au moins autant de fois – un même site. La Baie de l’Observatoire se présente donc comme un site à stratigraphie dont l’intervention archéologique devra séparer les différents horizons.

Les réalités et fictions de l’Histoire…
Il n’est pas rare que les études archéologiques révèlent des faits en contradictions avec ceux mentionnés dans les rapports officiels…

L’histoire quotidienne
Et précisément, dans ces rapports, la vie quotidienne des participants est souvent ignorée. L’identification des artefacts, leur répartition spatiale permet aux archéologues de retracer des détails de la vie quotidienne des acteurs de ces expéditions.

La conservation des vestiges
Les départs des bases – souvent précipités – ont obligé lles participants à laisser sur le terrain quantité d’objets. Ceux-ci sont non seulement les derniers témoins matériels des activités de ces missions scientifiques mais encore des témoins des stades techniques des sociétés d’alors.

La mise en valeur du site
La diffusion des connaissances scientifiques par la mise en valeur touristique des sites archéologiques est également un des objectifs de la mission ArchaeObs.

L’information en ligne du public
Dans la présente rubrique consacrée à ArchaeObs, des articles rendant compte de la progression des travaux de la mission sont publiés quotidiennement en plusieurs langues pendant la période de fouilles : un reportage journalier sur un site « européen » du XIXème siècle.

Participants

Les membres français de l’équipe ArchaeObs sont Jean-François Le Mouël en tant qu’archéologue chef de mission, assisté d’Alexandra Barbot, spécialiste d’archéologie sous-marine et Paul Courbon géomètre topographe rompu aux travaux de sa spécialité dans des milieux difficiles et au service de l’archéologie. Nicolas Dantec est responsable de l’infrastructure et de la logistique de la station. Jean-Louis Grangé coordonne la rédaction, les traductions et la transmission des articles quotidiens publiés sur le site web des Taaf. Les traductions en anglais et en allemand sont réalisées sur place avec l’aide des membres allemands et anglophones de la mission. Le suivi technique des liaisons de télécommunication par satellite depuis le site archéologique est assuré par le Service de Télécommunication des Taaf.

Des experts internationaux participent également à la mission ArchaeObs : Sarah Quine, archéologue, Port Arthur Historic Site Curatorial Assistant (Australie), Robert Holzner, archélogue, Université de Munich (Allemagne), et Elaine Jarvis, ArchaeObs International Liaison Officer (Royaume-Uni).

Calendrier

4 décembre 2006
Départ de l’ile de La Réunion à bord du Marion-Dufresne
14 décembre 2006
Arrivée dans les îles Kerguelen, après passage aux îles Crozet
16 décembre 2006
Début de la fouille à la Baie de l’Observatoire
1er février 2007
Fin de la fouille - Démantèlement des installations du camp à la Baie de l’Observatoire
Retour à la base de Port-aux-Français - Révision des inventaires des artefacts
Leurs numérotations définitives - Rédaction de leurs fiches descriptives
Dessins éventuels et photos
Rédaction des rapports de mission et des articles scientifiques cosignés dans les trois langues
11 avril 2007
Départ de Kerguelen à bord du Marion-Dufresne - Visite des îles St Paul et Amsterdam
23 avril 2007
Arrivée à l’île de La Réunion