Facebook Twitter Viadeo LinkedIn You Tube Daily Motion Flickr
Accueil > S’informer > Toutes les actualités > Nouveaux-nés en Terre Adélie

17 juillet 2012

Nouveaux-nés en Terre Adélie

Premières naissances à la manchotière d’empereurs de Pointe Géologie

Premières naissances à la manchotière d’empereurs de Pointe Géologie

JPEG - 122.3 ko
Poussin de manchots empereurs. Crédit photo Martin Passingham

En Juillet, à Dumont D’Urville (District de terre Adélie), les mâles manchots empereurs finissent leur longue période de jeûne d’une centaine de jours. Après avoir maintenu leur unique œuf au chaud à l’intérieur de leur poche incubatrice pendant une grande partie de l’hiver austral, ils attendent le retour des femelles, la seconde relève du cycle de reproduction et l’émergence des poussins.

Les femelles reviennent de mer par courtes colonnes, elles rejoignent la manchotière de Pointe Géologie et chantent à de multiples reprises afin de retrouver leur partenaire parmi les milliers d’oiseaux que compte la colonie. Une fois le partenaire retrouvé, le couple chante avec le poussin et effectue la seconde passation du cycle reproducteur. Les mâles repartent ensuite se nourrir en mer pendant une vingtaine de jours, laissant les femelles s’occuper des poussins non émancipés.

Le retour des mâles marquera la période d’émancipation thermique des poussins, ces derniers pourront alors sortir de la poche incubatrice et former les premiers regroupements de poussins appelés crèches. Les deux partenaires pourront, par conséquent, partir simultanément en mer sur de courtes périodes et revenir régulièrement à la manchotière pour nourrir le poussin grandissant.

Texte de Matthieu BOUREAU (ornitho prog 137)