Facebook Twitter Viadeo LinkedIn You Tube Daily Motion Flickr
Accueil > S’informer > Toutes les actualités > Participation des TAAF à la conférence "Island Invasives 2017"

2 août 2017

Participation des TAAF à la conférence "Island Invasives 2017"

La conférence « Island Invasives 2017 » (10-14 juillet), convoquée par le South Georgia Heritage Trust et l’Université de Dundee, a rassemblé en Écosse les plus grands experts et praticiens autour de la problématique majeure des espèces exotiques envahissantes en milieu insulaire - par ailleurs 1ère cause d’érosion de la biodiversité - pour échanger le temps d’une semaine sur les derniers résultats scientifiques, les expériences pratiques et les concepts/technologies émergeant(e)s en matière de gestion.

JPEG - 93.6 ko

Baudouin des Monstiers et David Ringler, deux agents de la Direction de l’Environnement des TAAF ont pu participer à cet évènement exceptionnel aux côtés de près de 300 délégués de 43 pays et ainsi bénéficier du retour d’expérience sur les projets d’éradication mis en œuvre à travers la planète, les informations et les meilleures pratiques acquises.

Ce rassemblement, qui s’appuyait sur le grand succès des deux précédentes éditions de 2001 et 2010 à Auckland (Nouvelle-Zélande), s’est inscrit dans un contexte une fois encore modernisé, affichant les nouvelles ambitions de la communauté internationale pour la conservation des îles. Les sujets abordés ont aussi bien couvert les problématiques de biosécurité des îles que les méthodologies innovantes en cours de développement ou encore la nécessaire construction de collaborations transnationales pour optimiser les succès des programmes d’éradication. Les différents intervenants ont rappelé comment les actions entreprises dans ce domaine peuvent être transposés à des échelles de plus en plus grandes pour répondre aux défis de conservation mondiaux provoqués par les espèces envahissantes. A cet effet, étaient représentées des organisations qui mènent actuellement des initiatives majeures à l’image de l’UICN avec la coordination du « Honolulu Challenge » ou encore le consortium « New Zealand Predator Free 2050 » (Initiative la plus ambitieuse à ce jour en matière d’éradication de mammifères introduits).

JPEG - 100.5 ko

Cette semaine d’échanges aura notamment permis d’aborder des questions fondamentales telles que : Comment faisons-nous face à ce qui est considéré comme la sixième extinction massive des espèces ? Comment pouvons-nous mettre à profit la mise en réseau de partenaires et les progrès technologiques acquis pour atteindre les objectifs de conservation mondiale ? Comment empêcher les problématiques de biosécurité de limiter nos ambitions d’éradication ? Comment les organisations de la société civile peuvent-elles jouer un rôle dans la poursuite de meilleurs programmes d’éradication et que pouvons-nous apprendre des collaborations antérieures entre les organismes à but non lucratif, les experts techniques, les gouvernements et le public ?

En réunissant en un seul endroit les principaux experts mondiaux pour partager leurs expériences, en encourageant les discussions en face-à-face, la découverte de nouvelles approches au travers de présentations orales et des rencontres avec les entreprises partenaires de ces actions de restauration (consultants, fabricants de matériels, opérateurs, etc.), les TAAF auront pu trouver dans ce rendez-vous de formidables enseignements et perspectives de collaborations pour garantir le succès de futures opérations majeures d’éradication d’espèces exotiques envahissantes sur le territoire de la collectivité.

JPEG - 99.3 ko