Facebook Twitter Viadeo LinkedIn You Tube Daily Motion Flickr
Accueil > Collectivité > Les moyens maritimes > L’Astrolabe > Présentation de l’Astrolabe

Présentation de l’Astrolabe

Cinq fois par an, pendant l’été austral, seule période où la mer est libre de glace, l’Astrolabe dessert la base de Dumont d’Urville. Pour rejoindre la base, il parcourt une distance de 2 700 km entre la Tasmanie et le continent antarctique. De la recherche de l’emplacement du pôle sud magnétique (1837), aux expéditions polaires françaises (années 50), et jusqu’à ce jour, la France a toujours été présente sur le continent antarctique.

L’Astrolabe

Dans le passé, hormis le Commandant Charcot (1949-1951), aucun navire français ne desservait la terre Adélie. Il faut dire que les conditions de navigation dans ces eaux sont toujours difficiles et aléatoires : brouillard, icebergs, tempêtes brusques, banquise interdisant l’accès du continent blanc de mars à décembre généralement sur 800 km environ. De nombreux navires ont été immobilisés ou ont fait naufrage.

Le 10 octobre 1988, L’Astrolabe, du nom de la corvette du capitaine de vaisseau Dumont d’Urville, est inauguré au port autonome du Havre. Il répond aux besoins spécifiques des Taaf : un hangar étanche de 1300m3 sur le pont arrière, des moyens de manutentions et des fixations pour conteneurs et engins de travaux publics, un quartier d’habitation, une grue de 32 tonnes/mètre, un portique arrière, une plate-forme pour hélicoptère, un « nid de pie » pour surveiller le déplacement des icebergs et un système de télécommunications par satellites et un télex.
La coque, renforcée pour affronter les mers prises par la banquise, permet de briser la glace jusqu’à une épaisseur d’un mètre.

Les rotations de l’Astrolabe permettent l’acheminement des équipes techniques et du matériel préparant les recherches scientifiques pilotées par l’Ipev ainsi que le ravitaillement de la base et la relève des hivernants. Le bateau est également utilisé pour des campagnes de courte durée d’océanographie côtière en Antarctique.

JPEG - 80.1 ko

Caractéristiques de l’Astrolabe :

Type du navire : Supply
Longueur hors tout : 65 m
Largeur : 12,80 m
Tirant d’eau : 4,80 m
Jauge brute : 1.700 tjb
Capacité passagers : 48 (13 cabines)
Classification : Classe A - super navire polaire à capacité glace
Propriétaire et armateur : P&O Maritime Services
Pavillon : Français (registre Kerguelen)
Affréteurs : Taaf / IPEV
Usage : Logistique de Terre Adélie


L'Astrolabe dans le pack glaciaire par ipev