Facebook Twitter Viadeo LinkedIn You Tube Daily Motion Flickr
Accueil > S’informer > Toutes les actualités > Publication du bilan d’activités 2017 de la Réserve naturelle nationale des (...)

23 mars 2018

Publication du bilan d’activités 2017 de la Réserve naturelle nationale des Terres australes françaises

La réserve naturelle nationale des Terres australes françaises vient de publier son bilan d’activités au titre de l’année 2017. Découvrez le contenu de ce nouveau document de gestion.

Edito :

"2017, année charnière entre le premier et le second plan de gestion de la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises, a été marquée par de nombreux événements et par un investissement important de l’équipe de la Réserve pour la préservation du patrimoine naturel. Ce bilan d’activités témoigne du travail réalisé tout au long de l’année écoulée sur les districts austraux et au siège de la collectivité des TAAF : il dresse en cela un portrait très complet des actions de conservation menées avec passion et conviction.

Suite à l’extension en mer de la Réserve naturelle en décembre 2016, la collectivité des TAAF a poursuivi la démarche de protection du milieu marin en étendant la réglementation environnementale fixée par le décret jusqu’aux limites extérieures des zones économiques exclusives. Cette ambition visant à préserver sur le long terme les écosystèmes marins et les ressources halieutiques s’est concrétisée en mars 2017 par l’adoption d’un arrêté préfectoral instituant un périmètre de protection autour de la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises.

Figurant désormais parmi les plus grandes aires marines protégées de la planète et du fait des projets d’envergure qui devraient être développés dans les années à venir, la Réserve naturelle s’est montrée particulièrement active en 2017 sur la scène internationale. L’une des meilleures illustrations en est certainement la candidature pour l’inscription des « Terres et mers australes françaises » sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, qui s’est concrétisée en juin 2017 par la désignation de ce bien par le Comité National des Biens Français du Patrimoine Mondial (CNBFPM) comme candidature française à la session du Comité du patrimoine mondial de juillet 2019. Au travers de cette candidature, la Réserve naturelle entend asseoir sa démarche de conservation et son modèle de gestion mis en oeuvre depuis plus de dix ans, tout en lui assurant une meilleure visibilité et en lui offrant l’opportunité de renforcer sa place dans les réseaux internationaux.

Fil rouge de l’année, l’élaboration du second plan de gestion décennal 2018-2027 constitue une étape primordiale pour l’avenir de la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises. Porté par l’équipe de la Réserve, ce travail a été réalisé en étroite collaboration avec l’ensemble des services de la collectivité des TAAF, les instances de gestion de la Réserve (Comité consultatif et Conseil scientifique), et les partenaires scientifiques et institutionnels. Validée à l’unanimité par les membres du Comité consultatif en décembre 2017, cette feuille de route guidera l’équipe de la Réserve, et les TAAF de manière générale, pour la conduite des actions de conservation sur les dix prochaines années.

Enfin, l’année 2017 a été marquée par la fin de mandature des deux instances de gestion de la Réserve naturelle, en avril pour le Comité consultatif et en septembre pour le Conseil scientifique. Je tiens ici à remercier chaleureusement chacun des membres pour leur engagement et le soutien important qu’ils ont apporté aux TAAF pour une gestion durable du territoire et la préservation de sa biodiversité.

2017 aura donc été une année de transition, qui a permis de consolider les bases, le fonctionnement et la visibilité de la Réserve naturelle, tout en ouvrant les portes à une nouvelle dynamique ambitieuse."

Cécile POZZO di BORGO
Préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises

Télécharger le bilan d’activités 2017.
Retrouver l’ensemble des documents de gestion de la Réserve naturelle ici.