Facebook Twitter Viadeo LinkedIn You Tube Daily Motion Flickr
Accueil > S’informer > Toutes les actualités > Retour sur la venue de l’auteur de l’album jeunesse « Les Robinsons de l’île (...)

11 octobre 2016

Retour sur la venue de l’auteur de l’album jeunesse « Les Robinsons de l’île Tromelin », Alexandrine Civard-Racinais à La Réunion

A l’occasion de la première semaine de la prolongation de l’exposition « Tromelin, l’île des esclaves oubliés » présentée au musée Stella Matutina de Piton Saint-Leu, la collectivité des Terres australes et antarctiques françaises a invité Alexandrine Civard-Racinais, auteur de l’album « Les Robinsons de l’île Tromelin » (Belin Jeunesse) à La Réunion (du 3 au 8 octobre 2016).

En début de semaine, l’auteur a rencontré plus de 180 élèves des écoles de l’île (Saint-Louis, Le Tampon et Saint-Leu) pour présenter son séjour à Tromelin en septembre 2015, son travail d’auteur et pour échanger sur l’histoire des esclaves oubliés et leurs moyens de survie.

Les élèves ayant visité l’exposition au cours de l’année scolaire 2015-2016 ont pu s’approprier l’histoire en créant leur propre album sur les esclaves oubliés pour certains et en redessinant la couverture pour d’autres. Ces derniers ont profité de la rencontre avec l’auteur pour faire dédicacer leur travail.

Le mercredi 5 octobre, Alexandrine Civard-Racinais, Jean-François Rebeyrotte, chargé de l’inventaire du patrimoine culturel et Bako Rasoarifetra, archéologue malgache ont animé à trois voix une conférence au musée Stella Matutina suivie d’une séance de dédicace.

Au vu de l’intérêt des participants au sujet de l’histoire tragique des esclaves oubliés et des échanges avec les intervenants, les personnes présentes se sont laissées porter par une visite guidée et détaillée de l’exposition par Jean-François Rebeyrotte.

Le salon du Livre de Jeunesse de l’Océan Indien, au Port, a été l’occasion de clôturer la semaine de l’auteur qui a animé une conférence intitulée « Des sables aux pages » et a rencontré les lecteurs au cours d’une séance de dédicace.

L’exposition « Tromelin, l’île des esclaves oubliés » est présentée au musée Stella Matutina jusqu’au 20 décembre et sera accompagnée de projections de films sur les mois à venir.

Plus d’informations sur le site du musée Stella Matutina.