Facebook Twitter Viadeo LinkedIn You Tube Daily Motion Flickr
Accueil > S’informer > Toutes les actualités > TAAF - Europe : Mission de Theodore Saramandis dans les îles Eparses du 5 au (...)

14 avril 2014

TAAF - Europe : Mission de Theodore Saramandis dans les îles Eparses du 5 au 11 avril 2014

Les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) sont reconnues par l’Union européenne (UE) en tant que Pays et Territoire d’Outre-Mer (PTOM) - en anglais : Overseas Countries and Territories (OCT).

- Article mis à jour le 25/04/14 -

JPEG - 23.6 ko

Au sein de la Commission européenne et de la direction générale du développement et de la coopération – EuropeAid, la Task Force PTOM coordonne toutes les activités dans le domaine des relations entre l’UE et les PTOM. Elle est notamment responsable de la mise en œuvre du cadre réglementaire établi conformément aux dispositions du Traité régissant les PTOM. 
Pour en savoir plus, vous pouvez lire l’article "Union européenne : les TAAF, Pays et Territoire d’Outre-Mer (PTOM)" sur notre site web.

Theodore Saramandis, le chef de la Task Force PTOM et représentant à ce titre la Commission Européenne, a pris part à la première moitié de la rotation logistique du Marion Dufresne dans les îles Eparses du 5 au 17 avril 2014.

JPEG - 177.8 ko
Visite du camp militaire de Juan de Nova
De gauche à droite : Christophe Jean, le secrétaire général des TAAF et chef du district des îles Eparses ; Théodore Saramandis, le chef de la Task Force PTOM ; le colonel Vincent Alexandre, commandant le 2ème Régiment Parachutistes d’Infanterie de Marine (RPIMA) ; Jean-Pierre Charpentier, le président du Conseil consultatif des TAAF.

A cette occasion, il s’est rendu sur les îles Glorieuses et Juan de Nova, où il a notamment pu rencontrer les militaires des Forces Armées de la Zone Sud de l’océan Indien (FAZSOI) qui assurent, aux côtés des TAAF, la protection de ces îles.
Il a ensuite décollé en Transall de Juan de Nova pour rejoindre La Réunion, puis Bruxelles.

JPEG - 185.9 ko
Le Marion Dufresne vu depuis Grande Glorieuse
JPEG - 173 ko
Le Transall survolant le lagon de Juan de Nova

Coopération entre les TAAF et Mayotte dans le cadre du 10ème Fond européen de développement (FED)

JPEG - 108.1 ko
Vue aérienne des îles Glorieuses
Le Parc naturel marin des Glorieuses a été créé par décret le 22 février 2012 et bénéficie d’un fonctionnement commun avec le Parc naturel marin de Mayotte dont il est contigu.

Au cours de cette mission, Theodore Saramandis et Christophe Jean, le secrétaire général des TAAF et chef du district des îles Eparses, ont planifié le déroulement de la période d’exécution des conventions de financement et de délégation qui ont été signées le 18 janvier 2013 à Mayotte entre les TAAF et le Conseil général de Mayotte.
En effet, Mayotte et les îles Eparses font l’objet d’un partenariat entre les TAAF et le Conseil général de Mayotte en faveur de la préservation de la biodiversité marine dans la zone sud de l’Océan indien d’un montant total de 3 850 000 €, dont 3 000 000 € seront apportés par l’Union européenne dans le cadre de l’enveloppe régionale océan Indien du 10ème FED (2008-2013).

Préfiguration du 11ème FED régional dans l’océan Indien sur la période 2014-2020

Mayotte étant devenu Région Ultra-Périphérique (RUP) au 1er janvier 2014, les TAAF sont désormais le seul Pays et Territoire d’Outre-Mer (PTOM) de l’océan Indien.
Le 11ème FED (2014-2020) a conservé une enveloppe régionale dédiée à l’océan Indien d’un montant de 4 000 000 € et les TAAF ont pu évoquer les projets de coopération qu’ils souhaitent développer dans le canal du Mozambique et dans la zone Sud de l’océan Indien.

JPEG - 119.3 ko
Theodore Saramandis et Pascal Bolot à l’antenne parisienne des TAAF le 25 avril

La stratégie des TAAF pour le 11ème FED régional a été présentée par Pascal Bolot, le préfet, administrateur supérieur des TAAF, lors d’une réunion de travail avec Theodore Saramandis le vendredi 25 avril 2014 à Paris.
Le préfet a ainsi pu renouveler au chef de la Task Force PTOM la volonté des TAAF de s’investir pleinement dans leur rôle d’unique PTOM de l’océan Indien.