Facebook Twitter Viadeo LinkedIn You Tube Daily Motion Flickr
Accueil > S’informer > Toutes les actualités > Un président français pour le Comité pour la Protection de l’Environnement en (...)

21 mai 2010

Un président français pour le Comité pour la Protection de l’Environnement en Antarctique

Lors de la XXXIIIème Réunion Consultative du Traité sur l’Antarctique qui s’est tenue en Uruguay début mai, Yves Frenot, Directeur de l’Institut polaire français (Ipev), a été élu pour deux ans président du Comité pour la Protection de l’Environnement (CPE).

JPEG - 196 ko

48 pays adhèrent aujourd’hui au traité sur l’Antarctique, signé en 1959 à Washington, qui fait de l’Antarctique une ˝réserve naturelle consacrée à la paix et à la science ˝. Plusieurs organes ont été mis en place sous son impulsion afin de garantir la mise en œuvre des engagements du traité. Le Comité pour la Protection de l’Environnement (CPE) est l’un d’eux.

Issu du Protocole de Madrid signé en 1991, le CPE donne des avis et formule des recommandations pour assurer la protection de l’environnement en Antarctique. Les principaux enjeux concernent : La protection de la faune et de la flore, la prévention des risques de pollution marine, la gestion et l’élimination des déchets, la création et la gestion de zones protégées et, plus généralement, la limitation des impacts négatifs des activités humaines dont le tourisme.

Directeur de recherche au CNRS, spécialiste de l’étude de l’impact des espèces introduites et des changements climatiques sur les écosystèmes, Yves Frenot milite depuis de nombreuses années pour l’adoption de mesures spécifiques permettant la conservation des écosystèmes antarctiques. Son élection confirme la reconnaissance internationale dont il dispose dans ce domaine.

communiqué IPEV