Facebook Twitter Viadeo LinkedIn You Tube Daily Motion Flickr
Accueil > S’informer > Toutes les actualités > XXXVIe Réunion du Traité sur l’Antarctique

4 juin 2013

XXXVIe Réunion du Traité sur l’Antarctique

La réunion annuelle du Traité sur l’Antarctique s’est tenue à Bruxelles du 20 au 29 mai 2013. Depuis 1961, la France siège à cet événement majeur qui réunit chaque année les principaux acteurs de la communauté scientifique et diplomatique de l’Antarctique.

Les représentants de l’industrie touristique, de la société civile ainsi que d’autres organisations internationales y participent également à titre d’observateurs. La réunion a notamment été ouverte par des interventions du Prince de Monaco, ALBERT II ; du vice-premier ministre et ministre des affaires étrangères belges, M. Didier REYNDERS ; et de M. Michel ROCARD, Ambassadeur de France pour les pôles. Tous ont insisté sur la nécessité d’agir contre les effets du changement climatique et des activités humaines en Antarctique, notamment en renforçant la recherche scientifique, la coopération entre les Etats et le renforcement du dispositif juridique protégeant l’Antarctique.

JPEG - 94.6 ko

Les interventions et initiatives françaises ont généré des débats animés et ont permis d’atteindre des résultats concrets. Au sein de la délégation française, les TAAF ont activement défendu leur proposition visant le renforcement de l’échange d’informations dans cette région du monde et la rationalisation des données toponymiques, conditions sine qua non à la réussite d’éventuelles opérations de recherche et de sauvetage, et préalable indispensable à l’évaluation des impacts cumulatifs sur l’environnement. Cette réunion a permis d’aborder des thématiques telles que la poursuite de la libre recherche scientifique et du tourisme dans le respect des obligations environnementales, le renforcement de la coopération internationale dans le cadre des opérations de recherche et de sauvetage, la révision des plans de gestion des zones protégées de l’Antarctique, la protection des sites et monuments historiques, ou encore la prospection biologique.

Cette réunion permet ainsi de faire le point sur l’ensemble des activités réalisées chaque année en Antarctique, de proposer de nouvelles orientations et de renforcer le système de protection de cette région du monde. En effet, l’Antarctique est un territoire dédié à la paix depuis 1959, et réserve naturelle consacrée à la science depuis 1998. La prochaine réunion sera organisée en 2014 à Brasilia.